Rechercher
  • Anne-Aymone

"Connais-toi toi-même" Les 6 clés pour mieux se connaitre et s'affirmer



La beauté au-delà de l’apparence physique est un art, celui d’être au monde avec sa singularité propre. Et c’est tous les jours que nous renouvelons ce don de nous-même.

Une bonne connaissance de soi participe à nous rendre belles parce que nous sommes sûres de nous et affirmées.

Je suis Coach en Image et également philosophe de formation, à ce titre, je m'intéresse à la personne dans sa globalité avec son corps, son coeur et son esprit.


Vous trouverez donc dans cet article des conseils de postures et d'attitudes pour que votre beauté soit totale et durable 😊


1. Acceptez le face à face avec soi-même


Mieux se connaitre passe par des moments seuls face à soi-même.

Cela peut faire peur car nous ne savons pas ce que nous allons découvrir …

C’est l’inconnu.

Voici des outils et des conseils que j’ai moi-même testés qui pourront vous aider à avancer sereinement dans la connaissance de vous-même.


L’idée de fond est de découvrir quels sont vos talents. Les talents sont des domaines, des actions ou des tâches dans lesquels vous excellez et qui ne vous demandent pas d’énergie. C’est quelque chose de naturel pour vous, de plus difficile pour les autres. Être au cœur de vos domaines d’excellence ne vous demandera pas d’énergie mais vous en donnera !

Le temps est une ressource dont nous disposons tous, si vous passez 100% de votre temps à faire une tâche dans laquelle vous n’êtes pas bon et qui ne vous donne pas d’énergie, vous risquez de vous épuiser.

Vos talents sont à la croisée de deux choses : ce que vous aimez et ce en quoi vous êtes bon. Demandez à vos proches leur avis (famille, bons amis, collègues avec qui vous avez travaillé et en qui vous avez confiance).


Un autre moyen dont parle le coach David Laroche et qui est un bon indicateur pour aller vers ce qui nous plait, ce sont les « larmes d’inspiration ». Depuis notre enfance, la vie nous parle. Ainsi dans vos lectures, films, témoignages que vous entendez, qu'est-ce qui vous attire, qu’est-ce qui résonne en vous ?


Enfin, pour mieux comprendre ma personnalité, le Test de l’Ennéagramme m’a bien aidé.


Ce test permet de mettre en lumière vos automatismes et motivations pour mieux vous comprendre et vous relier aux autres.

Chacun de vous pouvez vous retrouver dans un type de personnalité qui est relié à un centre d’énergie. Ainsi les profils chef, médiateur, perfectionniste seront reliés au centre d’énergie tripes dit "instinctif ". Vous êtes des personnes dotées d'une bonne intuition, vous avez envie d’avoir un impact concret sur le monde, vous aimez vous sentir autonome et indépendant.

Les profils serviteur, battant, tragico-romantique sont reliés au centre d’énergie cœur dit "émotionnel". Vous avez besoin de vous sentir reconnu, vous vous souciez de l’image que les autres ont de vous. Vous êtes à la recherche de votre identité profonde, vous doutez souvent de votre valeur.

Enfin les profils observateurs, loyal-sceptique et épicurien sont reliés au centre d’énergie tête dit "mental". Vous aimez tout analyser, comprendre mais aussi anticiper et prévenir les risques car vous avez un fort besoin de sécurité. Vous mettez en général de côté vos émotions.

L’atelier animé par la coach Sarah de Barthès est top, je vous le recommande, vous pouvez retrouver ici les dates de ses prochains ateliers.


2. Pensez d’abord à vous


Soyez égoïste sans culpabiliser 😄Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Et oui nous ne pouvons pas être utile aux autres si nous sommes pas bien avec nous-mêmes. Donc occupez-vous bien de vous. S’il y a des blocages, réglez-les. Souvent nous pouvons être dans l’attente, j’aimerai avoir ceci ou cela, j’aurai besoin de cela pour être heureuse, donnez-le-vous ! Attention je ne prône pas ici l’autosuffisance mais l’autonomie.

Comme je le disais plus haut je partage une vision globale et unifiée de la personne humaine, donc ce cocooning est valable pour toutes ses dimensions : corporelle (bonne alimentation, détente, relaxation), intellectuelle (formation), spirituelle (méditation, paix intérieure), relationnelle (vie sociale, service aux autres).


3. I'm enough


Certains sont plus sujets que d’autres à la comparaison, c’est un énorme ralentisseur de croissance personnelle donc be careful !

Les pensées intérieures de comparaison, les scrolling sur facebook et Instagram, allez-y mollo car c’est vraiment pas cela qui vous donnera de l’énergie.

Or, votre temps et votre énergie c’est ce que vous avez de plus précieux, préservez-les.


4. L’action vous sauvera


Je m’intéresse de plus en plus aux écrits du Dr Vittoz (1863-1925) qui est un médecin suisse qui a mis au point une méthode centrée essentiellement sur le conscient.

Il nous apprend à nous réapproprier notre corps dans toutes ses dimensions physiques, mentales et émotionnelles.

Il conseille donc de faire et d’agir plutôt que discuter avec soi-même et raisonner.

Vous savez la petite rengaine que l’on se répète un peu tous les jours et bien tournez-vous plutôt vers l’action et essayer de conscientiser le plus possible ce que vous faites afin d’éviter que votre esprit ne s’égare.


Dans les moments d’angoisse, il ajoute "préférez chercher le repos dans la volonté et non dans l’esprit".

Enfin « le présent prépare l’avenir, il n’y a que le présent qui compte. Si vous vous souvenez du passé, que ce soit une raison de vivre encore plus le présent, non de regretter ce qui a été. » Pour vous aider, voici une répartition possible de gestion du temps : 10% pour penser au passé (comprendre les événements et en tirer parti), au-delà c'est de la déprim, 30% pour l'avenir (établir votre vision et les objectifs que vous souhaitez atteindre), au-delà c'est de l'anxiété et enfin 60% pour vivre le présent.


5. « Non ! no, nein, niet, nee »


« Tu peux prendre tes vacances à un autre moment car mon mari ne peut pas se libérer après ? »

« Tu peux m’accompagner faire cette course, j’ai besoin de ton aide ! »

« Tu peux te mettre à un autre bureau car j’ai toutes mes affaires installées ici »

Non !

Facile à dire ? pas toujours.

Et pourtant si libérateur. Pourquoi ? parce qu’il exprime votre pensée intérieure. En disant non, vous vous respectez.

Or, bien souvent, nous n’osons pas et nous culpabilisons pensant faire de la peine.

Il y a bien sûr des manières de le dire, il ne s’agit pas d’être un goujat et de ne penser qu’à soi mais pour ceux et celles qui ont eu des éducations où l'on nous apprend à être gentils, serviables et si en plus nous avons une personnalité sympa, pas conflictuelle, on peut se faire marcher dessus héhé, alors le non est à dégainer. (en mettant les formes of course 😉) Il s'agit bien souvent de négocier et de trouver des compromis.


6. Entourez-vous des bonnes personnes


Comme l'affirmait John Fitzgerald Kennedy, " l’art de la réussite consiste à savoir s’entourer des meilleurs ". Pour cultiver une bonne estime de vous-même, restez en contact avec des personnes qui vous font du bien, qui vous apprécient, qui vous soutiennent et éloignez-vous de celles qui sont toxiques et qui prennent votre énergie. Etant des êtres de relation, les échanges que nous avons avec les autres nous indiquent dans quelle mesure nous sommes intéressants, aimables et compétents. Ce que notre entourage nous renvoie de nous-même compte beaucoup, surtout si les personnes ont de l’importance à nos yeux !


Et en vous connaissant mieux, vous oserez plus, je vous laisse cliquer ici !


A très vite !!


#beauté #féminité #connaissancedesoi #oser #ennéagramme #talents #inspiration

235 vues
Contact

75006 Paris, France ​​

83000 Toulon, France

Tél : 06 65 36 87 44

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

©Art Shooting 2020

©AA Belliard